Actualité: Actu, Education - Enseignement, Nos dossiers, Société

Eduquer 138: Mai 68, un « vieux monde » derrière nous?

Eduquer 138: Mai 68, un « vieux monde » derrière nous?
Le dernier numéro d’Eduquer vient de sortir! Le dossier d’Eduquer du mois d’avril 2018 est consacré à Mai 68, 50 ans après…

Il est interdit d’interdire. Cours, camarade, le vieux monde est derrière toi. Vivre sans temps mort, jouir sans entraves… Que reste-t-il de mai 68 ?

Cinquante ans nous séparent de ces événements mais parfois on a l’impression qu’ils se sont produits il y a un siècle. Mai 68, c’était l’insolence, le refus des croyances, la remise en cause de l’autorité et du conservatisme. Et pourtant les réflexes identitaires, les intégrismes religieux ont le vent en poupe et l’irrévérence du plomb dans l’aile.

2018, l’anti-68 ? Nous le verrons au fil de ces pages, le propos n’est pas excessif. Mais les vieux mondes ne disparaissent jamais totalement. Celui des années 60 a emporté la soumission aveugle à l’autorité. La ségrégation et le mépris des minorités ne sont plus portés que par les plus extrémistes. C’est Martin Luther King qui aura permis l’élection d’Obama.

« Les révoltes lancent des vagues, rappelle Daniel Cohn-Bendit, l’icône de Mai 68. Les révoltes, c’est comme les marées, ça monte, ça descend, ça ne s’arrête jamais ».

 

SOMMAIRE DU DOSSIER : 

Eduquer 138: Mai 68, un « vieux monde » derrière nous?

Mai 68, un «vieux monde» derrière nous?

Le marché a récupéré les valeurs de liberté et d’autonomie

Élections, piège à cons?

L’université est moins démocratique aujourd’hui

Pour aller plus loin