Actualité: Actu

Populisme, au-delà des préjugés – Pour aller plus loin

Populisme, au-delà des préjugés – Pour aller plus loin
Sommaire du dossier

LIVRES

 

Brève introduction au populisme, Cas Mudde, Cristobal Rovira Kaltwasser, L’aube Eds De, 2018
Cet ouvrage permet, à travers la définition académique aussi précise que possible du terme «populisme» que livrent les auteurs, d’acquérir une connaissance fine du phénomène grâce à laquelle nous pourrons «argumenter de manière raisonnable sur chacun des problèmes soulevés par les populistes».

 

Histoire de ta bêtise, François Bégaudeau, Fayard, 2019.
S’adressant à l’électeur d’Emmanuel Macron, François Bégaudeau fait la somme des aveuglements qui le font se prendre pour un progressiste de pointe là où il n’est qu’un conservateur de base.
Tu es un bourgeois. Mais le propre du bourgeois, c’est de ne jamais se reconnaître comme tel.

 

L’illusion du consensus, Chantal Mouffe, Albin Michel, 2016.
Pour la philosophe Chantal Mouffe, figure de la démocratie radicale et plurielle, considérée, avec Ernesto Laclau, comme l’inspiratrice du mouvement Podemos, le conflit est constitutif de la politique. Aussi, concevoir la politique démocratique en termes de consensus et de réconciliation n’est pas seulement erroné conceptuellement, mais dangereux politiquement. Quand les luttes politiques perdent de leur signification, ce n’est pas la paix sociale qui s’impose, mais des antagonismes violents, irréductibles, susceptibles de remettre en cause les fondements mêmes de nos sociétés démocratiques.

 

Riche, pourquoi pas toi? Marion Montaigne, Dargaud, 2013.
Être riche, c’est avoir de l’argent, pardi! Pourtant, après avoir gagné au loto, Philippe Brocolis s’aperçoit que ce n’est pas si simple à définir, la richesse. Avec l’aide
des sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, la famille part à la conquête d’un monde qui lui est totalement étranger. la bourgeoisie.

D’après les écrits de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Marion Montaigne mène avec un humour corrosif une enquête fiction humoristique sur l’argent, la reproduction des élites, la violence symbolique.

 

On est tous dans le brouillard, Essai d’ethnologie urbaine, Colette Pétonnet, CTHS Format, 1979-1982.
Ce texte est le résultat de l’une des premières enquêtes comparatives menées auprès des Français et immigrants de la région parisienne dans les années 70-80. En partant à la rencontre des gens sur le terrain mouvant de leurs habitats successifs, des bidonvilles aux «non-lieux» des cités de transit, Colette Pétonnet est parvenue à scruter la teneur intime, cachée de réalités sociales communément décriées. Elle s’est intéressée aux parcours, départs, et cassures qui forment des individus au-delà de leurs multiples appartenances. Novatrice à bien des égards, son œuvre continue d’inspirer de nombreux travaux, ceux qui se font en ville mais aussi ceux qui prennent la ville pour objet, à travers l’étude de ses espaces, de ses équipements, à travers les manières de l’habiter, de la représenter, de la rêver.

 

Le Populisme du FN, un dangereux contresens, Annie Collovald, Bellecombeen-Bauges, France, Éditions Du Croquant, 2004.
À travers cet ouvrage, Annie Collovald a voulu déconstruire et remettre en cause le terme de «populisme» qui sert aujourd’hui d’explication au succès électoral du Front national. L’auteure retrace l’histoire de ce mot et les raisons de son utilisation récente en science politique pour qualifier le Front national.