Plan de lutte contre le (cyber)harcèlement scolaire

Lundi 14 novembre 2022

Image

Le harcèlement scolaire, tout comme le cyber-harcèlement, ne sont malheureusement plus anecdotiques dans nos sociétés. L’école ne fait pas exception à la règle… Pour répondre à la violence scolaire et mettre en place des actions visant à améliorer le climat scolaire, un avant-projet de décret de lutte contre le harcèlement scolaire a été voté en deuxième lecture ce jeudi 10 novembre 2022 par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. A côté des diverses actions et initiatives existantes, la Ministre de l’Éducation, Caroline Désir, propose un programme-cadre de référence commun aux établissements scolaires à travers la mise en place d’un nouveau décret relatif au climat scolaire et à la prévention du harcèlement et du cyber-harcèlement à l’école. Son objectif est de mener des actions coordonnées, durables et structurelles visant à prévenir le harcèlement et améliorer le climat scolaire permettant aux écoles d’être autonomes pour identifier et gérer les situations de harcèlement rencontrées. L’objectif est bien d’impliquer la communauté scolaire dans son ensemble. Comme le souligne la Ministre Désir, « Généralement, on a tendance à réduire la problématique à une chamaillerie entre deux élèves ou une question de violence scolaire basique, sans considérer le contexte extérieur aux parties prenantes ». Or, le harcèlement scolaire est bien plus complexe que cela, « C’est d’abord une dynamique relationnelle qui implique l’auteur de harcèlement, sa victime et leurs témoins, dans laquelle un rapport de domination s’est installé et dont il faut faire sortir tous les participants. » Le programme-cadre se centre sur plusieurs objectifs et actions communes à toutes les écoles :

  • Impliquer davantage la communauté scolaire dans son ensemble.
  • Outiller et accompagner les écoles grâce à la sélection et le financement d’opérateurs externes pour qu’elles puissent prendre en charge le signalement et le traitement de situations de harcèlement via un programme de formation des membres du personnel, la mise en place d’outils de gestion de conflits, d’espaces régulés de parole, d’information des parents…
  • La création d’un observatoire du climat scolaire qui aura pour mission d’assurer une veille scientifique et de proposer des références et outils pédagogiques de qualité aux établissements scolaires.

Considérés comme public-cible du harcèlement scolaire, les élèves de la 1re année primaire jusqu’à la 3e secondaire (spécialisé compris) seront pris en compte dans les objectifs et actions du plan de lutte contre le harcèlement scolaire. Celui-ci se réalisera de manière progressive et concernera deux cents premières écoles dès la rentrée 2023-2024. Au terme toutes les écoles seront concernées par le plan.  

Sources : https://www.rtbf.be/article/enseignement-la-federation-wallonie-bruxelles-lance-son-plan-pour-lutter-contre-le-harcelement-scolaire-11102196 https://www.lalibre.be/belgique/enseignement/2022/11/10/la-federation-wallonie-bruxelles-lance-un-plan-pour-lutter-contre-le-harcelement-scolaire-HK4D7HJBHRARLGXPTB6BR2ZQTE/ https://www.sudinfo.be/id571548/article/2022-11-10/voici-le-nouveau-projet-pour-mieux-lutter-contre-le-cyber-harcelement-lecole-les  

 

déc 2022

éduquer

174

Du même numéro

Procédure d’inscription en secondaire pour l'année scolaire 2023-2024

La période des inscriptions en secondaire va bientôt être lancée en Communauté française. Comment se déroule la procédure d'inscription d'un élève en secondaire? Explications et calendrier:
Lire l'article

Distribution de protections hygiéniques dans les écoles

Depuis cette semaine, la Ville de Bruxelles équipe six de ses écoles secondaires en protections hygiéniques. Fournis en serviettes, tampons et cups, les distributeurs ont pour ambition de lutter contr...
Lire l'article

Alimentation saine dans les écoles : le plan Food Wallonia

Fin octobre 2022, le Gouvernement wallon a adopté le plan « Food Wallonia » à l’initiative des Ministres du développement durable, Céline Tellier, de l’Agriculture, Willy Borsus, et de l’Emploi et l’É...
Lire l'article