Actualité: Education - Enseignement, Troubles de l'apprentissage

TDA/H: Aménagements raisonnables

TDA/H: Aménagements raisonnables
Petite piqûre de rappel: dès la rentrée 2018, les écoles devront mettre en œuvre des aménagements raisonnables pour les élèves aux besoins spécifiques, ayant fait la demande, inscrits dans l’enseignement fondamental ou secondaire ordinaire.

Cette nouvelle mesure issue du « Décret relatif à l’accueil, à l’accompagnement et au maintien dans l’enseignement ordinaire fondamental et secondaire des élèves présentant des besoins spécifiques » publié en février 2018, vise à répondre aux besoins des enfants présentant des troubles de l’apprentissage.

Dans la pratique, si les parents en font la demande, les enseignants devront adapter leurs cours. Cette demande devra être justifiée par un bilan diagnostic effectué par des spécialistes. Les enseignants bénéficieront d’un temps d’adaptation afin de répondre à ces demandes.

Dys – TDA/H mais pas seulement…

Ces troubles de l’apprentissage englobent la dyslexie, la dysorthographie, la dysphasie, la dyscalculie, la dysgraphie, la dyspraxie et les troubles déficitaires de l’attention.

Cette nouvelle mesure concerne les enfants présentant des troubles de l’apprentissage mais également les enfants à hauts potentiels, les autistes (Asperger) ainsi que les enfants présentant un handicap physique, mental ou sensoriel.

Qu’est-ce qu’un aménagement raisonnable?

« Un aménagement raisonnable est une mesure concrète permettant de réduire autant que possible les effets négatifs d’un environnement inadapté sur la participation d’une personne à la vie en société ». (UNIA, À l’école de ton choix avec un handicap, page 9, Bruxelles, octobre 2016).

La mise en place des ces aménagement raisonnables permet de prendre en considération et de respecter les besoins de l’élève afin qu’il puisse progresser sur un pied d’égalité avec les autres enfants de la classe.

Ces aménagements raisonnables peuvent être d’ordre matériel, organisationnel, pédagogique et relationnel.

Ils devront être déterminés en concertation entre l’élève, la direction de l’école, les parents, le conseil de classe ou ses représentants et le CMPS.

 

Pour trouver des informations complémentaires et des exemples d’aménagements raisonnables, n’hésitez pas à consulter l’excellent site Tdah Belgique: http://www.tdah.be/tdah/aide-soutien/pour-les-adultes-atteints/50-trucs/210-2017-02-13-13-49-57

Lien vers le « Décret relatif à l’accueil, à l’accompagnement et au maintien dans l’enseignement ordinaire fondamental et secondaire des élèves présentant des besoins spécifiques »: http://www.etaamb.be/fr/decret-du-07-decembre-2017_n2018010181.html