Actualité: Alimentation

Regards d’enfants végétariens

Regards d’enfants végétariens

SOMMAIRE DU DOSSIER

Tim et Malo, 10 et 13 ans, sont ovo-lacto-végétariens[1] depuis leur naissance. École, relation avec les camarades, convictions… Comment vivent-ils leur végétarisme?

 

Éduquer: Que pensez-vous du choix de vos parents de vous avoir donné une alimentation végétarienne?

Malo: Moi je trouve cela super bien! De plus mes parents me laissent la liberté de choisir plus tard ce que je voudrais faire, rester ou non végétarien. Je trouve cela très bien.

Tim: Chaque parent décide de comment il éduque son enfant pour qu’il se sente le mieux et grandisse bien. C’est normal que chacun choisisse comment il veut vivre.

Éduquer: Quel est pour vous le sens de ce végétarisme?

Malo: Je suis végétarien pour préserver toutes les espèces naturelles. Si les gens continuent à manger de la viande comme aujourd’hui, l’environnement va se dégrader encore plus. Au final, tout le monde sera obligé de devenir végétarien, nous on sera déjà prêts. On est un peu en avance sur l’avenir en fait!

Tim: Je trouve cela choquant qu’on doive tuer des animaux pour manger. Pour moi, la vie d’un animal a autant d’importance que celle d’un homme. Estce que c’est normal d’envoyer un cochon à l’abattoir pour, deux heures après, le retrouver dans un sachet en plastique?

Éduquer: Avez-vous parfois l’impression d’être frustrés de ne pas pouvoir manger certaines choses? Comme aller au Mc-Do par exemple, ou manger comme vos copains/copines?

Malo: Je n’ai aucun manque par rapport à la viande car je n’en ai jamais goûté! Par curiosité, je demande à mes amis quel goût cela a mais cela ne va pas plus loin que cela. C’est tout à fait possible de se passer de viande pour moi parce que je mange des choses bonnes et originales à la maison donc je ne me sens pas du tout frustré. Je ne vois pas trop pourquoi j’irais au Mac-Do!

Éduquer: Vous avez des ami·e·s végétarien·ne·s ou végan·e·s?

Tim: J’ai une amie qui est végétarienne depuis un an. Je me sens 10 fois plus à l’aise avec elle pour manger qu’avec mes autres amis qui mangent de la viande, je sais qu’elle ne va pas me juger et qu’on se comprend. À deux, on partage un truc en plus.

Éduquer: Les cantines à l’école, cela se passe comment?

Tim: À la cantine de mon école, tous mes amis sont au repas chaud où ils mangent de la viande. Comme je n’en mange pas, je suis au repas pique-nique. Comme on est séparés, je me sens un peu en retrait, un peu mis à l’écart. À la cantine, il n’y a pas de repas 100% végétariens.

Certains me défient pour que je craque et que je mange de la viande. C’est stupide!

Éduquer: Avez-vous déjà eu des remarques de la part de vos amis, élèves, profs, éducateur/ trice·s à l’école par rapport à votre végétarisme?

Tim: Oui, j’ai eu des remarques, surtout de la part d’enfants et par rapport aux bonbons! À chaque fois que je mange un bonbon avec de la gélatine de porc, tout le monde me critique et me tombe dessus en me disant: «si tu manges cela tu ne seras plus végétarien!» Cela me vexe énormément! J’ai l’impression que les personnes qui mangent de la viande sont parfois très intransigeantes avec les végétariens. Certains me défient pour que je craque et que je mange de la viande. C’est stupide!

Malo: Je suis dans une école très ouverte (NDLR: le LIRL à StGilles), où on ne vient jamais me faire des critiques. Certes, parfois on me pose des questions sur mon alimentation mais c’est plus de la curiosité qu’autre chose. Par exemple mon éducateur ou mes profs me demandent «Mais comment tu fais? Moi je ne pourrai jamais faire ça!»… Moi, je rigole, car pour moi c’est banal! C’est comme si je leur demandais comment ils font pour manger de la viande!

Éduquer: Comment vous vous voyez plus tard? Est-ce que vous pensez que vous allez rester végétariens?

Malo: Je veux vivre toute ma vie en tant que végétarien! Évidemment, si un jour j’ai une grosse envie de goûter de la viande, je pourrais en manger. Ce n’est pas interdit! Mais je ne pense pas que cela arrivera. Si je ne suis plus végétarien, je ne serais plus le Malo que je suis maintenant! Le végétarisme est une partie de moi, il fait partie de mon identité. Être végétarien c’est avoir un truc en plus, pas un truc en moins. On est un peu spécial!

Éduquer: Quel conseil donneriez-vous à des personnes non végétariennes?

Tim: Mon conseil serait qu’il ne faut pas avoir peur de devenir végétarien. Il ne faut pas avoir peur du regard des autres et il faut vivre comme on en a envie!

Malo: Ne craignez pas et essayez!

 

Marie Versele, Secteur communication

ARTICLE SUIVANT


Sommaire du dossier: Demain des écoles végé?

 

 


 

[1] Un ovo-lacto végétarien est une personne qui ne consomme ni viande, ni produits de la mer mais qui accepte certains produits d’origine animale, tels que les œufs et les produits laitiers