Quelle scolarité dans les IPPJ? Etude 2012

Les Institutions publiques de protection de la jeunesse face à l’enjeu éducatif

Document: Quelle scolarité dans les IPPJ?

Quelle scolarité dans les IPPJ? Etude 2012
Quelle scolarité dans les IPPJ? Etude 2012

 

Décrochage scolaire, renvois, absentéisme, démotivation, échecs, situations sociales précaires, toxicomanie, délits, les adolescents placés en Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ont bien souvent derrière eux un parcours de vie chaotique.

La mission des IPPJ est de les aider à se réintégrer dans la société et, ultimement, d’éviter que, pris dans l’engrenage des récidives, ils ne se retrouvent, une fois majeurs, en prison. De ce point de vue, la rescolarisation des jeunes est un enjeu important.

Mais, par ailleurs, l’école est obligatoire pour les mineurs enfermés, comme elle l’est pour tous les jeunes de moins de 18 ans. Ainsi, les IPPJ sont‐elles également, dans les conditions particulières qui sont les leurs, tenues de répondre à cette obligation.

On s’en doute, assumer des tâches d’enseignement en IPPJ est un défi difficile à relever et, pour les professionnels qui en assument la charge, bien souvent une gageure.

Nous avons donc voulu aller y regarder de plus près et partager l’expérience des professionnels, afin d’être en mesure d’émettre des propositions concrètes pour améliorer l’enseignement dispensé en IPPJ.

Pour consulter l’étude cliquez ici: Quelle scolarité dans les IPPJ?