Actualité: Education - Enseignement, EVRAS, Jeunes, Sexualité, Société

Dossier: Les ados et la sexualité

Dossier: Les ados et la sexualité
Eduquer 127: Les ados et la sexualité

Cet article fait partie du dossier d’Eduquer 127: Les ados et la sexualité. 

La question de la sexualité est au cœur de l’adolescence, moment de remaniement identitaire, de tâtonnements, de curiosité… Que se passe-t-il alors, dans les corps, dans les têtes des ados?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), «l’adolescence est la période de croissance et de développement humain qui se situe entre l’enfance et l’âge adulte, entre les âges de 10 et 19 ans. Elle représente une période de transition critique dans la vie et se caractérise par un rythme important de croissance et de changements qui n’est supérieur que pendant la petite enfance. Les processus biologiques conditionnent de  nombreux aspects de cette croissance et de ce développement, l’apparition de la puberté marquant le passage de l’enfance à l’adolescence».

Une période charnière donc, dans laquelle, on le sait, la sexualité a son importance… Au travers de ce premier dossier de l’année, nous avons souhaité apporter quelques réflexions sur le sujet.

Jean-Yves Hayez, fort de son expérience de plusieurs années entant que pédopsychiatre, reviendra, dans un premier temps, sur la sexualité telle qu’elle est vécue par une majeure partie des adolescents (activités seul-e, réseaux sociaux, véritable amour…) pour s’attarder ensuite sur des comportements plus minoritaires: entre forte appétence et sexualité inexistante, certains ados ont d’autres pratiques…

Nous ferons, ensuite, une halte au planning familial «Les Haies», à Gilly, où Gaétan De Laever, directeur de la Fédération des centres de Planning Familial et Jonathan Riguelle, animateur, évoquerons les questions que se posent les jeunes aujourd’hui.

L’équipe de Yapaka, Coordination de la prévention de la maltraitance, apportera son regard sur la pornographie, phénomène qui, ces dernières années, soulève de nouvelles questions 1 éducatives chez nombre de  parents, d’enseignant-e et d’éducateur-trice-s.

Enfin, Jean Yves Hayez, à nouveau, donnera son point de vue quant au rôle de l’école dans l’accompagnement des ados, sur les questions de sexualité.  Rappelons à ce sujet que la Ligue de l’Enseignement, comme beaucoup, s’est réjouie de voir l’EVRAS (éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle) intégrée au référentiel du nouveau cours de Philosophie et de Citoyenneté. En effet, si l’EVRAS fait partie du décret Missions depuis 2012, son application laissait largement à désirer. 2 Nous saluons donc cette avancée, qui, nous l’espérons, permettra aux jeunes de tous les niveaux et de tous les réseaux d’enseignement, d’acquérir les  compétences liées à l’exercice de la citoyenneté sexuelle 3.

Juliette Bossé, secteur Communication

1. Yapaka.
2. «En Fédération Wallonie-Bruxelles, une étude récente
montre que seuls 58 % des élèves de l’enseignement
primaire et 77 % du secondaire bénéficient d’activités liées
à l’EVRAS à l’école», Johanna de Villers, Centre d’Action
Laïque, article Philo et citoyenneté, une nouvelle porte
d’entrée pour l’EVRAS, Éduquer n°126.
3. Idem.

 

Cet article fait partie du dossier d’Eduquer 127: Les ados et la sexualité.

N’hésitez pas à consulter les autres articles du dossier:

Rencontre au planning familial
Le porno et les ados