Partenariats

Pour mener à bien sa mission de cohésion sociale par des cours de français, la Ligue de l’Enseignement multiplie les partenariats :

  • Avec les écoles
  • Avec des lieux associatifs
  • Avec l’asbl Article 27 : NOUVEAU
  • Dans le cadre de partenariats ponctuels

Partenariats avec les écoles

La Ligue travaille actuellement en partenariat avec plusieurs écoles de la Région bruxelloise (voir « Cours d’alpha/FLE » pour le détail de chaque commune) :

Bruxelles ville : Ecole du Tivoli et Ecole du Canal

Molenbeek : Ecole n°7

Schaerbeek : Ecole n °14 – René Magritte

Grâce aux cours d’alphabétisation et de français langue étrangère qui sont organisés dans ces écoles, nos formatrices proposent des activités qui facilitent la communication et la connaissance mutuelle entre les parents, les enfants et l’école, son personnel. Elles contribuent ainsi à une meilleure collaboration entre les parents et l’école et favorisent le contexte d’apprentissage des enfants.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Partenariats avec des lieux associatifs

Si jusqu’il y a une dizaine d’années nous étions majoritairement présents dans les écoles, la difficulté de disposer de locaux en raison de la surpopulation scolaire nous a poussés à nous orienter vers les associations de quartier afin de continuer à mener à bien nos projets. Ainsi, bien que notre public reste principalement composé de parents issus des écoles proches, il s’est aussi ouvert aux habitant.e.s du quartier, qu’ils/elles soient parents ou non.

En 2022-2023, 3 projets sont menés en partenariat avec des associations locales :

Anderlecht : l’asbl ALEM-Trait d’Union

Molenbeek : la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale

Saint-Gilles : l’asbl DeClik

NOUVEAU : Partenariat avec l’asbl Article 27

« L’asbl Article 27 se donne la mission de sensibiliser, de faciliter la participation culturelle pour toute personne vivant une situation sociale et/ou économique difficile. Elle agit sur le coût de l’offre via un ticket modérateur valable à Bruxelles et en Wallonie et elle mise sur l’accompagnement pour encourager l’expression critique et/ou artistique. Son travail se développe en réseau avec des partenaires sociaux, culturels et les publics ».

Partenariats ponctuels

Le projet du Secteur interculturel constitue donc en soi un partenariat entre certaines écoles ou lieux associatifs communaux et la Ligue de l’Enseignement.  A l’intérieur de ce partenariat structurel, une série de projets de terrain se basent également sur une collaboration de partenariat.

Le partenariat est une collaboration concrète, basée sur la mise en commun de compétences, de méthodes, d’outils techniques, d’espaces (infrastructures) ou de démarches faisant converger des objectifs, en termes d’amélioration de la cohésion sociale. À cette occasion une convention peut être établie, qui précise les moyens (matériels, financiers, …), buts, rôles respectifs, méthodes ainsi que les délais de cette collaboration. Certains partenariats s’étalent sur une ou plusieurs années, d’autres sur un mois ou deux ; d’autres, enfin, sur quelques séances d’animations.

Exemple de partenariat transversal : avec l’asbl Culture et santé

Cette association est venue pendant plusieurs années proposer ses animations directement sur notre terrain. Parfois dans chaque groupe séparément, parfois en réunissant deux projets (comme ceux de Molenbeek).

Leurs animatrices, toujours motivées et très expérimentées, proposent une série d’animations thématiques autour de la culture, de la santé et aussi de la citoyenneté. Elles viennent les encadrer tout en suscitant l’échange sur base du matériel pédagogique développé à cet effet.