Actualité: Actu, Egalité femmes-hommes, Emploi et Formations

Inégalités et discrimination à l’emploi pour les personnes d’origine étrangère : les femmes doublement sanctionnées

Inégalités et discrimination à l’emploi pour les personnes d’origine étrangère : les femmes doublement sanctionnées
Publication du troisième monitoring socio-économique sur le marché de l’emploi et l’origine des travailleurs.

Selon le SPF Emploi et Unia (ancien Centre interfédéral pour l’égalité des chances), l’origine reste un facteur déterminant pour expliquer les inégalités sur le marché de l’emploi.

De plus, un niveau élevé d’éducation ne suffit pas pour effacer les inégalités entre travailleurs d’origine belge et d’origine étrangère. En outre, le rapport explique le retard sur le marché de l’emploi par une combinaison de facteurs dont, notamment, celui des inégalités dans l’enseignement et de la discrimination tant individuelle que structurelle.

Les personnes d’origine étrangère connaissent un taux d’emploi en-dessous des 46 % – qu’elles soient issues d’Afrique sub-saharienne (42,5 %), d’un pays européen hors UE (42,2 %), du Maghreb (44,3 %) ou de pays candidats à l’UE, principalement la Turquie (46 %) – alors que le taux d’emploi des personnes d’origine belge est de 73 %. Par ailleurs, le Monitoring démontre que les femmes d’origine étrangères cumulent un double handicap. Pour Patrick Charlier, le directeur d’Unia, « La lutte contre la discrimination doit rester une priorité à l’agenda des Ministres de l’emploi, conjuguée à des mesures complémentaires comme la formation et la sensibilisation ».

Le Monitoring socio-économique est un instrument de mesure spécifique qui se centre sur la position des personnes sur le marché du travail selon leur origine et/ou leur parcours migratoire. Issu de deux années de collaboration entre le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale et Unia, avec le soutien de la Banque Carrefour de la Sécurité sociale et du Registre national, le rapport recense l’ensemble de la population de 18 à 64 ans en combinant des données sur leur origine et leur potentiel parcours migratoire avec des informations sur la position sur le marché de l’emploi dans la période 2008-2014

Pour consulter le monitoring: http://unia.be/fr/articles/publication-du-monitoring-socio-economique-2017-emploi-et-origine