Le conte : un art de la parole au service de l’animation

Le conte : un art de la parole au service de l’animation

Stéphane Van Hoecke
conteur et formateur à l’art du conte, animateur d’atelier d’écriture, formateur d’animateurs socioculturels. Spécialisation en écriture créative et récits de vie

Le conte, la parole vivante et l’art de raconter sont des précieux auxiliaires pour les animatrices et les animateurs, avec les enfants, mais aussi, et peut-être davantage encore, avec les adultes.

Raconter a un grand pouvoir d’évocation qui suscite l’imagination, met en contact chacun avec ses ressources émotionnelles et sa créativité, tout en facilitant l’installation d’un climat relationnel positif et d’une communication plus authentique dans le groupe.

Aussi le conte est-il une ressource insuffisamment utilisée en animation et en formation. Il permet de contextualiser une activité, capter l’attention, changer de rythme, développer la créativité, faire groupe, favoriser l’expression, susciter le recours au langage symbolique, etc. Mais il est aussi une merveilleuse source d’apprentissage pour les intervenant·e·s qui souhaitent améliorer leur qualité de présence dans les interactions.

Comment faire pour enrichir avec le conte nos animations et nos sessions de formation ? Tel est l’enjeu de ce module.

Objectifs:

  • Découvrir et se familiariser en pratique avec le conte, ses particularités et sa signification pour soi et son public dans le métier.
  • Apprendre à raconter des histoires et les utiliser sur son terrain d’animation.
  • Aborder les outils de l’oralité, la prise de parole et la confiance dans ses capacités imaginatives et expressives. Prendre conscience de l’importance de la gestuelle, de la voix, de la présence.
  • Apprendre à utiliser le conte dans les animations : raconter et créer des récits.
  • Travailler le conte comme départ, moyen et aboutissement d’une démarche d’éducation permanente.

Programme :

Au départ.

Découverte pratique du conte et de la parole contée

  • Écoute et lectures de contes.
  • Exploration sommaire du conte comme genre, sa structure, ses motifs, sa symbolique, sa place dans l’histoire culturelle et sociale.
  • Travail sur soi, le corps, le geste, le rapport à l’espace.
  • Travail sur la voix, le regard, l’interaction avec le public.
  • Jeux de créativités verbales et non verbales pour animer les personnages, accrocher l’attention, créer du suspense…
  • Exercices pour « oraliser » le texte d’un conte à partir de l’écrit pour qu’il « parle » à des oreilles d’aujourd’hui, à un public choisi.

 

Ensuite

Découverte du conte comme outil d’animation

Le conte, un outil intéressant et efficace pour :

  • Animer un groupe (prise de parole, écoute, créativité, ouvertures d’esprit, thèmes abordés).
  • Mettre en relation (générations, cultures, personnes).
  • Transmettre (savoirs, savoir-faire, attitudes).
  • Porter des projets et soutenir l’intelligence collective (la métaphore).

 

Puis

Investigation de contextes possibles pour explorer les contes comme outil d’animation :

  • l’apprentissage du français langue étrangère (primo-arrivants, parcours alpha, écoles de devoirs…) ;
  • la découverte de soi et des autres (construction de son identité, de projets communs, de gestion des émotions, découverte de la culture de l’autre…) ;
  • le public des personnes âgées (maison de repos, mise en relation dans le quartier, partage du passé, rencontres intergénérationnelles…) ;
  • la découverte de la nature (le respect de la Terre, les responsabilités citoyennes en matière environnementale, la simplicité volontaire, la décroissance…);
  • le patrimoine socio-culturel (vieux métiers, usines, récits de vie de travailleurs…).

 

Enfin

Travail pratique de construction collective de modules d’animation avec le conte.

Création individuelle et collective d’histoires à partir de modèle de la tradition, à partir de situations proposées, de propositions d’écriture (structure, métaphore, motifs symboliques, objets qui jouent un rôle dans le conte…)

Méthodologie:

On apprend à raconter en… racontant, et donc, mises en situations individuelles et collectives (réparties sur les 5 jours). Tout au long de la formation, présentation de certains outils (albums, recueils, jeux, cartes…) pour permettre aux participants de se faire une idée de la production actuelle, de prendre connaissance de certaines références utiles.

Réflexion constante sur les expériences partagées pour que les participants construisent par eux-mêmes leur projet d’animation à partir des différents outils et méthodes découverts en pratique.

Public:

Toute personne intéressée par le conte ou qui souhaite l’utiliser dans un contexte professionnel (travailleurs sociaux, animateurs, enseignants, éducateurs…).

 

TARIFS:

Les activités de formation de la Ligue sont par priorité destinées aux actrices et aux acteurs (bénévoles ou professionnels) du secteur non-marchand et des associations.

Les tarifs sont établis en tenant compte de la situation pécuniaire de ces publics et pour soutenir l’activité des institutions non-marchandes dont les moyens financiers sont limités.

Les personnes qui travaillent dans le secteur marchand sont les bienvenues à nos activités mais elles sont invitées à majorer d’initiative leur inscription de 30 € afin de soutenir le programme de la Ligue.

Merci !