Développer l’estime de soi avec les pratiques narratives et l’arbre de vie

Développer l’estime de soi avec les pratiques narratives et l’arbre de vie

Alain Merzer
Ingénieur commercial, coach accrédité EMCC (European Mentoring and Coaching Council) et certifié MBTI, formateur et professeur à la Haute Ecole Francesco Ferrer (Bruxelles)
Les pratiques narratives développées par Michael White et David Epston peuvent aider les personnes à changer le rapport qu’elles entretiennent avec les problèmes de/dans leur vie. Elles les amènent à une « re-narration » plus positive de leur histoire de vie et facilitent une projection enthousiaste dans le futur. Lors de ces 2 journées, nous expérimenterons plus particulièrement l’arbre de vie, un atelier créatif, ludique et positif, qui permet d’y voir plus clair, de se remonter le moral et de gagner en estime de soi.

Il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour dessiner son arbre, mais chacun verra comme ses racines, son terrain, ses branches parlent de lui, de ses compétences, de ses projets, …

Objectifs:

  • Redonner sens au parcours personnel et professionnel du participant
  • Faire émerger ses compétences et qualités, ses personnes ressources, les cadeaux reçus de la vie, etc.
  • Commencer à ne plus s’identifier aux « problèmes »
  • A la fois se recentrer et prendre de la distance par rapport à sa vie

Contenu :

  • Arbre de vie : réalisation et symbolique (racines, terrain, tronc, branches, feuilles, fruits)
  • Apport du groupe : feedback de ce que l’arbre de vie suscite chez les autres participants.
  • Autres notions narratives : externalisation du problème, travail sur les exceptions, redevenir acteur, déconstruction de croyances, club de vie

Méthodologie :

Premier jour : l’arbre de vie : chaque participant est invité à construire son arbre (dessin, remplissage, coloriage) à partir d’un questionnement qui lui est propre et de consignes qui lui seront données. Chaque participant expérimente les étapes successives du processus. Pour ce faire, il utilise le matériel de dessin (papier, crayons, feutres) mis à sa disposition par la ligue, ou son propre matériel. Ensuite, il aura la possibilité de parler de son arbre au groupe et de recevoir un feedback bienveillant.

Deuxième jour : Exercices pour commencer à modifier le rapport que le participant entretient avec « le problème »

Public :

Cet atelier s’adresse à toute personne souhaitant redonner sens à son parcours personnel ou/et professionnel, renforcer l’estime de soi et se redynamiser d’une façon créative.

Groupe limité à 12 personnes