Comportements difficiles et résistance dans les animations et les formations

Comportements difficiles et résistance dans les animations et les formations

Nele Lavachery
Formatrice et psychothérapeute
Comment interagir avec le groupe

Inertie, opposition, refus de participer, critiques négatives des participants peuvent se manifester à tous moments dans une animation ou une formation. Comment comprendre ces attitudes et interagir avec le groupe lorsque cela « coince », que le climat devient lourd ou tendu dans le groupe ou encore, quand des difficultés relationnelles entre les adultes qui composent le groupe entravent le bon avancement de l’activité ? Il n’existe certes pas de solutions toutes faites ou de « Trucs » mais différentes méthodes peuvent nous aider à interagir avec efficacité et déontologie.

Objectifs:

  • Devenir plus efficace en animation.
  • Reconnaître ses faiblesses et ses capacités pour asseoir son assurance.
  • Créer un climat de sécurité dans le groupe afin de limiter l’apparition des comportements difficiles.
  • Donner une place à chacun dans le groupe.
  • S’appuyer sur les critiques pour améliorer sa pratique et sa relation avec le groupe.
  • S’entraîner à réagir aux différentes formes de résistance émanant des participants.

Méthode:

Mises en situation, exposés, réflexions individuelles, échanges en groupe et exercices écrits : le contenu de la formation découle de l’expérience des participants, de leurs réactions et de leurs besoins.

Contenu:

  • La clarification du cadre et le (re)définition du contrat.
  • L’analyse de la demande et des attentes du groupe.
  • La communication interpersonnelle et la dynamique de groupe (notion).
  • Les différents types de résistance émanant du groupe.
  • Mieux se connaître et mieux se situer en tant qu’intervenant.