Actualité: Actu, CPC - cours d'éducation à la philosophie et à la citoyenneté, Education - Enseignement, Laïcité, Neutralité

Éducation à la citoyenneté pour tou-te-s

Éducation à la citoyenneté pour tou-te-s
Le PLEC est un Projet Local d’Éducation à la Citoyenneté pensé par des chercheur-se-s et mis à la disposition des écoles. Petite présentation de cet outil imaginé à partir d’une recherche de terrain en Communauté française.

Nous avons assisté, ce lundi 13 novembre 2017, à un séminaire présentant les résultats d’une « recherche-action » sur l’éducation à la citoyenneté démocratique et aux droits humains dans l’enseignement secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette matinée était organisée par l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse, ainsi que par le GIRSEF, Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur la Socialisation, l’Éducation et la Formation. A l’heure du Pacte d’Excellence, de la réforme de la Formation Initiale et de la mise en place du Cours de Philosophie et Citoyenneté, les chercheur-se-s, Marie Verhoeven (Girsef), Evelyne Jadot (Girsef) et Bruno Derbaix (MIEC), souhaitaient revenir sur cette mission d’éducation à la citoyenneté qui soulève des tensions au sein des écoles tant les attentes des uns et des autres sont différentes.

Ils sont partis de trois cas, trois établissements secondaires contrastés aux publics différents dont ils tairont le nom, pour tenter de découvrir les interprétations de l’éducation à la citoyenneté au sein des équipes scolaires. À partir de ce qu’ils ont observé, mais aussi des entretiens et des débats menés en groupe, les chercheur-se-s ont co-construit une réflexion avec les équipes des trois écoles.

Si les écoles sont conscientes et se saisissent volontiers de cette mission d’éducation à la citoyenneté, de nombreuses zones floues persistent, notamment au niveau de la définition de la citoyenneté et de sa mise en œuvre pratique.

Qu’est-ce que le PLEC ?

Les chercheurs se sont vite rendu compte que réfléchir à la fonction d’éducation à la citoyenneté de l’école semble tout aussi important que de se demander quels citoyen-ne-s l’école désire former et quel est finalement la forme scolaire qu’on souhaite défendre. Une articulation entre la transmission de savoirs et de compétences « classique » (fonction d’instruction) et l’émergence de ce nouveau modèle contemporain d’éducation transversale à la citoyenneté doit se faire. Comment opérer cette transition vers davantage de participation de l’élève dans l’école et dans la société, en faisant de lui un-e citoyen-ne d’aujourd’hui et de demain ? Beaucoup d’initiatives existent déjà, bien entendu. Mais le défi est de pouvoir proposer à toutes les écoles, un guide pratique pour un  accompagnement aux changements.

Même si défis et les questionnements varient fortement d’une école à une autre, d’un public à un autre, d’un-e enseignant-e à l’autre, ou d’une équipe à l’autre, les chercheur-se-s ont tenté d’élaborer un outil à destination des écoles : un PLEC, un Projet Local d’Éducation à la Citoyenneté. Il proposera, via les plans de pilotage des écoles qui seront prochainement lancés, d’agir sur les représentations que les écoles peuvent avoir de l’éducation à la citoyenneté, de les outiller dans la mise en œuvre de celle-ci et d’opérer sur la structure de l’école. Par ailleurs, la Formation initiale des enseignant-e-s a également son rôle à jouer en matière de citoyenneté, de rôle de l’école et de place de l’élève. Une vision et une identité doivent apparaître du côté institutionnel pour proposer une formation innovante, actuelle et donc attrayante et de qualité pour attirer les futurs étudiant-e-s.

Rassembler autour des droits humains

L’équipe du projet a également proposé un certain nombre de recommandations comme la simplification administrative du travail des directions d’établissements, la stabilisation des équipes éducatives, la reconnaissance de ce qui est fait « hors de la classe », le travail sur les référentiels, lutter contre la fragmentation et la ségrégation de notre système d’enseignement…

Dans le climat social actuel, il semble indispensable d’outiller les élèves à la citoyenneté et aux droits humains peu importe leurs niveaux socio-économiques, leurs résultats scolaires, leurs établissements ou leurs localisations et ainsi, recentrer l’école autour de missions communes d’éducation à la citoyenneté en termes de vision de société. Éduquer à la citoyenneté, c’est rassembler et œuvrer à davantage de communication entre les êtres pour qu’ils aient envie de travailler ensemble.

Maud Baccichet, secteur communication