Actualité: Actu, Alimentation, Coût scolaire, Education - Enseignement, Politique, Santé

Débat autour de la gratuité des cantines scolaires

Débat autour de la gratuité des cantines scolaires
La rentrée scolaire a été le débat de nouvelles discussions autour de la gratuité des repas à l’école. Au parlement, les avis divergent. Ecolo est « pour », le groupe Défi y est opposé, préférant la mise en place d’un système de solidarité. Lors d’un débat à la RTBF, la ligue des familles a proposé que le coût de la cantine soit proportionnel aux revenus des parents, ce qui a été bien accueilli par le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte (PS).

Dans les pays industrialisés, au début du XIXe siècle, la cantine était surtout le moyen d’assurer la fréquentation des écoles par les enfants les plus pauvres. Même si à l’époque, les repas étaient de mauvaise qualité, l’objectif social était fort. Certes depuis peu, de nombreux efforts ont été réalisés pour améliorer les repas servis, ils restent néanmoins peu abordables pour toutes les familles. Les prix d’un repas du midi varient de 1€ à 4.80€ dans le primaire et de 1.50€ à 6.70€ dans le secondaire. Les inégalités en matière d’alimentation pourraient venir à disparaître si chaque enfant pouvait bénéficier d’un repas sain et gratuit à l’école. Rappelons que la gratuité scolaire figure bien dans l’article 24 de notre constitution et qu’on en est très loin. Notre enseignement est sous-financé et fonctionne avec une enveloppe fermée de l’Etat fédéral, ce qui devient intenable pour certaines écoles aux publics moins favorisés.