Coup de coeur:

«Changer l’eau des fleurs» de Valérie Perrin

«Changer l’eau des fleurs» de Valérie Perrin

«… le passé est le poison du maintenant. Ressasser, c’est mourir un peu.»

Violette Toussaint est garde-cimetière dans un petit village de Bourgogne. Femme courageuse, pudique et énigmatique, abîmée par la vie, Violette est la bonté à l’état pur. Affublée d’un mari volage, elle accueille dans sa petite loge les deuils et les chagrins de ceux et celles qui restent: les visiteur·se·s du cimetière.

Partagée entre grandes tristesses et petits bonheurs de la vie, Violette nous raconte son histoire, son parcours d’enfant née sous X, sa rencontre avec son mari Philippe et sa dépendance affective à cet homme insaisissable, absent et négligent.

Contrairement aux apparences, «Changer l’eau des fleurs» est loin d’être un roman sinistre. Véritable ode à la vie, le roman nous remplit d’émotions, d’amour et de joie de vivre.

Au fil des pages, Violette y devient une amie fidèle, généreuse et sensible, une présence dont on ne veut plus se passer… Violette est un personnage qu’on n’oublie pas de sitôt!

Coups de coeur

«Là où chantent les écrevisses» de Delia Owens
«Là où chantent les écrevisses» de Delia Owens
21 juin 2021 - Littérature

«Elle avait toujours trouvé l’énergie de se tirer du bourbier, de continuer à avancer, même d’une démarche chancelante. Mais où tout ce courage l’avait-il conduite?». Kya Clark, celle que tout le monde appelle «la fille des marais», est une …

Qu’est-ce que l’escalator de verre?
Qu’est-ce que l’escalator de verre?
21 juin 2021 - Le saviez-vous?

Inventé par la sociologue américaine Christine L.Williams (Université du Texas) dans les années 1990, le terme «glass escalator» ou «escalator de verre» désigne un phénomène de discrimination salariale liée aux stéréotypes de genre. Prenant …

Voir tous les coups de coeur