Communiqués de presse, Evaluation: COMMUNIQUE DE PRESSE: Les épreuves d’évaluation sont au service des apprentissages

COMMUNIQUE DE PRESSE: Les épreuves d’évaluation sont au service des apprentissages

Une pétition qui a déjà rassemblé plus de 30.000 signatures (au 26.04.2021) demande « l’annulation pure et simple des examens de fin d’année tant dans l’enseignement fondamental que dans le secondaire, de toutes écoles francophones de la Belgique, en cette année scolaire 2020-2021. »

Pour le Bureau exécutif de la Ligue de l’Enseignement et de l’Education permanente, asbl, cette demande ne fait pas sens et est contreproductive.

La suppression des épreuves certificatives aurait pour conséquence immédiate de priver les jeunes qui achèvent un cycle d’étude, d’une certification en bonne et due forme, ce qui pourrait leur être préjudiciable à l’avenir, dans la suite de leurs études ou dans leur vie professionnelle.

Par ailleurs, les examens de fin d’année, comme le contrôle des acquis effectué tout au long de la scolarité, sont motivés :

  • Ils permettent aux élèves de se situer par rapport à une norme de réussite (les résultats des épreuves donnent des repères qui sont nécessaires dans la construction de soi des jeunes) ;
  • Ils donnent l’occasion d’une révision des apprentissages et mobilisent des compétences cognitives utiles au développement intellectuel et affectif (mémorisation, synthèse, exploitation des acquis, etc.) ;
  • Ils permettent d’identifier les acquis et les lacunes ;
  • Ils ont de ce fait, une valeur de diagnostic qui est utile pour mettre en place des activités de remédiation ou de renforcement ;
  • Ils font partie de la culture scolaire et les maintenir à la fin de l’année contribuera à un retour à la normalité tandis que leur suppression accentuera encore le sentiment de délitement et l’incertitude générale dont souffrent les jeunes, – phénomènes dont on sait qu’ils engendrent le désarroi.

Pour ces différentes raisons, le Bureau exécutif de la Ligue de l’Enseignement et de l’Education permanente, asbl, s’oppose à la pétition qui demande la suppression des examens et soutient pleinement les dispositions adoptées par le gouvernement, en particulier la Circulaire n°8052 du 14/04/2021(« Dispositions pour la fin de l’année 2020-2021 relatives à l’organisation des épreuves d’évaluation sommative, à la sanction des études et aux recours ») et les circulaires antérieures (Circulaire 7971 du 16/02/2021 « Dispositions relatives à l’octroi du certificat d’études de base (CEB) à l’issue de l’épreuve externe commune pour l’année scolaire 2020-2021 » ; Circulaire n°7972 du 16/02/2021 « Directives relatives à l’organisation des épreuves externes certificatives « CE1D » et « CESS » de l’année scolaire 2020-2021 ») qui visent à concentrer les évaluations sur les apprentissages essentiels et qui font référence au document de référence publié en septembre 2020 « Essentiels et balises diagnostiques pour la rentrée 2020 – 2021 » (version actualisée de janvier 2021).

Le Bureau exécutif de la Ligue de l’enseignement et de l’éducation permanente, asbl

Le 26 avril 2021