Communiqués de presse, La Ligue: Communiqué de presse – Des mineurs dans les centres fermés, une violation des droits de l’enfant

Communiqué de presse – Des mineurs dans les centres fermés, une violation des droits de l’enfant

Mercredi matin, Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration (NV-A), a présenté, devant la commission de l’Intérieur de la Chambre, sa note politique sur la migration, qui stipule qu’en « 2017, les travaux porteront également sur l’implantation de logements fermés pour les familles à proximité du centre 127 bis ». Cela veut dire que les enfants en situation irrégulière, qui attendent leur expulsion, pourront être enfermés dans des centres.

Depuis 2008, nombre de mesures alternatives à l’enfermement ont été mises en place. Ainsi, intégrer des mineurs dans les centres fermés constitue une véritable régression.

Pour la Ligue de l’Enseignement et de l’Education permanente asbl, l’enfermement des enfants et de leur famille apparaîtra toujours comme un régime insatisfaisant, malgré des aménagements, et à l’instar de nombre d’organisations, la Ligue condamne les desseins du gouvernement, qui constituent une violation des droits de l’enfant.

Rappelons, par ailleurs, que la Belgique a plusieurs fois été condamnée par la Cours Européenne des droits de l’homme pour le maintien en détention de mineurs.