Actualité: Actu, Désobéissance civile, Environnement, Jeunes

A Bruxelles, 12.500 jeunes marchent pour le climat

A Bruxelles, 12.500 jeunes marchent pour le climat
Jeudi 10 janvier, 3.000 élèves néerlandophones se réunissaient à Bruxelles pour réclamer une politique climatique plus ambitieuse. A l’initiative de cette marche, deux flamandes, Anuna, 17 ans et Kyra, 19 ans, devenues aujourd’hui les visages de cette jeune mobilisation Youth For Climate.

Ce jeudi 17 janvier, le deuxième rendez-vous a rassemblé plus de 12.500 jeunes dans le centre de la capitale. Première émotion politique pour certaines et certains que nous avons accompagné·e·s en marge de la manifestation. Venu·e·s de Arlon, Julie, Cléa, Manoé, Pierre et les autres, ont fait plus de 3 heures de trajet en train pour rejoindre le mouvement. Leur motivation est franchement visible et leurs questions sont nombreuses. « Pourquoi ne sommes-nous pas capables de prendre soin de la planète comme de notre propre maison ?», s’interroge Julie. « Je trouve que déjà à l’heure actuelle, les constats sont graves dans beaucoup d’endroits du monde mais ce qui s’annonce est dramatique. Nos parents ne semblent pas avoir conscience ni de l’urgence, ni du bienfondé de nos inquiétudes sous prétexte qu’ici en Belgique « ça va encore, on n’a pas à se plaindre » ».

L’élément déclencheur du mouvement des Youth For Climate, n’est autre que le refus du gouvernement flamand de signer, dans le cadre de la 24e conférence de l’ONU sur les changements climatiques, une déclaration appelant à accélérer le tempo dans la lutte contre le réchauffement, alors même que Bruxelles, la Wallonie et le gouvernement fédéral avaient donné leurs feux verts. Ce refus du gouvernement flamand est très mal passé du côté des jeunes qui depuis, se mobilisent et contaminent joyeusement tout le pays.

Jusqu’à nouvel ordre, la manifestation démarrera tous les jeudis depuis le Carrefour de l’Europe, juste devant la Gare Centrale vers 10h30.